Sha'bân Ramadan Shawwâl
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30  
Calendrier Lunaire Hégirien

Le Ramadan (en arabe : رمضان) est le neuvième mois de l'année de l’hégire. C’est un des mois les plus considérés chez les musulmans pendant lequel ces derniers observent le jeûne et l'abstinence et l’austérité dans le but de cultiver leur piété et d’acquérir le pardon et la miséricorde du Seigneur.

Le mois du Ramadan est le mois durant lequel le Prophète Muhammad (s) reçut les révélations du Coran lors de la Nuit du Destin ( ليلة القدر), et la lecture d’un verset du Coran dans ce mois équivaut, d'après la croyance, en récompense à la lecture de tous le Coran dans les autres mois.

Parmi les événements de ce mois, le martyre de l’Imam Ali b. Abi Talib (a) et la Nuit du Destin (ليلة القدر), sont les plus importants.

Sommaire

Origine du nom

Le mot Ramadan trouve sa racine dans le mot (Ra Ma Da : رَ مَ ضَ) qui signifie la très haute température dégagée par les pierres sous l’effet du soleil. Car il est dit que ceux qui ont donné les noms aux mois du calendrier lunaire, se sont inspirés des mêmes moments dans lesquels ils s’y trouvaient et le mois du Ramadan correspondait aux jours de haute température.

D’autres affirme que le nom Ramadan est tiré du mot (Ra Ma Da : رَ مَ ضَ), et cela correspond le fait que la température du corps de celui qui jeûne augmente suite au manque d’eau.

Mois du Ramadan dans le Coran

Le mois du Ramadan est le seul mois qui est cité par son nom dans le saint Coran, dans le chapitre de la Génisse (sourate al-Baqara : سورة البقرة) :

شَهْرُ رَمَضانَ الَّذي أُنْزِلَ فيهِ الْقُرْآنُ هُديً لِلنَّاسِ وَ بَيِّناتٍ مِنَ الْهُدي‏ وَ الْفُرْقانِ فَمَنْ شَهِدَ مِنْکُمُ الشَّهْرَ فَلْيَصُمْهُ وَ مَنْ کانَ مَريضاً أَوْ عَلي‏ سَفَرٍ فَعِدَّةٌ مِنْ أَيَّامٍ أُخَرَ يُريدُ اللَّهُ بِکُمُ الْيُسْرَ وَ لا يُريدُ بِکُمُ الْعُسْرَ وَ لِتُکْمِلُوا الْعِدَّةَ وَ لِتُکَبِّرُوا اللَّهَ عَلي‏ ما هَداکُمْ وَ لَعَلَّکُمْ تَشْکُرُونَ ﴿١٨٥﴾
« Le Coran a été révélé durant le mois de Ramadan. C,e§t une Direction pour les hommes ; une manifestation claire de la Direction et de la Loi, Quiconque d,entre vous, verra la nouvelle lune jeûnera le mois entier. Celui qui est malade ou celui qui voyage jeûnera ensuite le même nombre de joursÎ. Dieu veut la facilité pour vous, il ne veut pas, pour vous, la contrainte. Achevez cette période de jeûne; exaltez la grandeur de Dieu qui vous a dirigés.- Peut-être serez-vous reconnaissants - »
sourate Al-Baqara (la Génisse) ; Traduction du Coran Denise Masson

Mois du Ramadan dans les hadiths

En ce qui concerne les hadiths, on en retrouve plusieurs qui font l’éloge de ce mois et qui incitent les croyants à observer le jeûne, à lire le Coran et à faire les adorations plus que durant les autres mois.

Il est rapporté que le Prophète (s) demanda à Billal, lorsqu’il restait trois jours à la fin du mois de Sha’bân, de rassembler les gens et monta sur le minbar, puis il commença son discours par des louanges à Dieu et dit :

« ô, gens ce mois [Ramadan] vous est parvenu et c’est le seigneur de tous les mois, la nuit du Destin qui est meilleur que mille mois est dans ce mois-ci, les portes de l’Enfer y seront fermées, et les portes du Paradis y seront ouvertes, celui qui y parvient et ne soit pas pardonner, alors qu’il soit banni de Dieu… »[1]

L'Imam as-Sâdiq (a) a dit :

« le Prophète (s) a dit :
« Le mois du Ramadan est le mois de Dieu – Tous puissant – et c’est le mois où il multiplie les aménités et efface les péchés. C’est le mois de bénédiction, et le mois du désaveu et du repentir, c’est le mois du pardon, c’est le mois de l’émancipation de l’Enfer et du triomphe du Paradis. Alors parez-vous de tous illicites et que votre lecture du saint Coran soit plus fréquente, priez Dieu dans ce mois pour vos besoins, adonnez-vous à l’adoration de votre Seigneur, et que le mois du Ramadan ne soit pas pour vous comme les autres mois ; car il a une sainteté et une haute considération comparées aux autres mois, et que les jours du jeûne du Ramadan ne soient pas comme les jours où vous ne jeûnez pas »[2]

L’Imam as-sâdiq (a) dit concernant ce verset :

« le nombre de mois, auprés d’Allah, est de douze [mois], dans la prescription d’Allah, le jour où il créa les cieux et la terre… »[3] « le commencement des mois, c’est le mois du Seigneur et c’est le mois du Ramadan, et le cœur du mois du Ramadan est la nuit du Destin, et le Coran a été révélé dans la première nuit du Ramadan, alors accueillez ce mois par la lecture du Coran »[4]

L’Imam ar-Ridâ (a) dit :

« … et si il demande pourquoi le jeûne a été prescrit – obligatoirement – uniquement au mois du Ramadan et non pas dans les autres mois ? Il faut lui répondre que le mois du Ramadan et le mois où Dieu – tout puissant – révéla le Coran à son Prophète (s) , et où Dieu sépara entre la vérité et le mensonge, Dieu dit :
« Le mois du Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens… »[5]. Et comprend la Nuit du Destin qui est meilleur que mille mois, « durant laquelle est décidé tout ordre sage »[6], et c’est le jour de l’an où tout ce qui va se passer dans l’année est prédéterminé et comptabilisé, de bien et de mal, favorable ou défavorable, raison pour laquelle on la surnomme la Nuit du Destin ».

L’Imam ar-Ridâ (a) dit :

« Le misérable, le vrai misérable, est celui pour qui le mois du Ramadan prend fin sans qu’il soit pardonné, alors il aura perdu lorsque les bienfaiteurs auront gagné leurs récompenses de leur Seigneur le plus généreux »[7]

Actes spécifiques du Ramadan

Article connexe : Actes spécifiques du Ramadan.

Le Ramadan est le mois le plus important du culte musulman. Il y a des actes et des cultes rapportés dans diverses hadiths, pour ce mois. Certains actes sont courants et recommandés pour tous les jours de Ramadan et certains d'autres sont des actes pour certains jours de ce mois.

Récitation du Coran, Animer des nuits, faire la prière pendant les nuits, donner des aumônes, I'tikât etc ... sont parmi les actes recommandés de ce mois.

Principaux événements de ce mois

Dernier vendredi du mois du Ramadan

L’Ayatollah Khomeiny nomma le dernier vendredi du mois du Ramadan la journée d’al Quds (يوم القدس), et ceci afin de faire revivre la question palestinienne dans la mémoire des musulmans. A cette occasion, chaque année un peu partout dans le monde les musulmans organisent des manifestations et des marches pour dénoncé l’occupation israélienne de ces terres saintes, et soutenir le peuple palestinien opprimé.

Voire aussi

Références

  1. Cheikh as-Sadûq, Fadha'il Ash-hur ath-Thalâtha, p 74.
  2. Cheikh as-Sadûq, Fadhael Ash-hur ath-Thalâtha, p 95.
  3. sourate At-Tawba (le repentir), verset 36.
  4. Cheikh al-Kulaynî, al-Kâfî, T 4, p 65 – 66.
  5. sourate Al-Baqara (la Génisse), verset 185.
  6. sourate Ad-Doukhan (la fumée), verset 4.
  7. Cheikh as-Sadûq, Fadhâil Ash-huor ath-Thalâtha, p 73.